Institut du Genre en Géopolitique

Créé en février 2020, l’Institut du Genre en Géopolitique est le seul think tank en France qui emploie le genre comme un instrument d’exploration et de compréhension des réalités complexes de l’actualité internationale.  Notre laboratoire de recherche prône une plus grande visibilité du genre en géopolitique à travers une approche holistique et fondée sur les droits humains.

C’est parti d’un constat…

Alors étudiantes en géopolitique, les cofondatrices ont été confrontées à un lourd constat : les institutions françaises de réflexion sur les relations internationales accordent peu d’intérêt aux problématiques de genre ou les abordent de manière stéréotypée. Il s’avère que les relations internationales ne sont pas neutres. Cette absence a pour conséquence de créer un manque de données et d’invisibiliser ces sujets dans les sphères de décisions politiques, économiques et sociales.

Pourquoi adopter une vision genrée pour comprendre nos sociétés ?

Le genre est une notion indissociable des problématiques de nos sociétés, elle est de ce fait indispensable pour appréhender avec justesse les enjeux politiques, économiques, sociaux, environnementaux et sécuritaires de nos sociétés. À travers l’analyse de la condition des femmes, des discriminations subies par les communautés LGBTQI+, des normes de féminités et de masculinités ou des rapports de genre, nous nous efforçons de penser un monde démocratique, inclusif et égalitaire.

La prise en compte du genre est donc un défi de plus en plus pressant pour les institutions de réflexion.

Ces divers constats nous ont donné la volonté d’agir.

Nos ambitions

Avec pour conviction qu’un des enjeux du XXIème siècle est le genre, l’Institut du Genre en Géopolitique s’est fixé des objectifs précis.

  • Outiller et sensibiliser la société civile
  • Outiller et conseiller les décideur·e·s politiques pour que le genre soit considéré comme un élément transversal de la politique nationale et étrangère
  • Proposer des recommandations et des pistes d’amélioration dans nos travaux de recherche.

À plus long terme :

  • Avoir un rôle consultatif reconnu au niveau national, onusien et médiatique
  • Devenir l‘un des principaux acteurs de sensibilisation pour l’application d’une politique étrangère féministe par la France et son rôle clé pour atteindre les objectifs de développement durable
  • Participer à l’affirmation de la France sur la scène internationale dans le domaine du genre en géopolitique